Vous êtes ici : Actualités > Restructurations au sein du réseau CIBTP

Restructurations au sein du réseau CIBTP

Avec trois nouvelles fusions effectives de caisses, une nouvelle étape vient d’être franchie dans la réforme du réseau CIBTP.

04.04.2014 Posté dans : A la une, Flux UCF

Depuis 2008, le réseau CIBTP connaît des mutations nombreuses et profondes destinées à mieux l’adapter avec les réalités de son environnement : réforme de la gouvernance, lancement de nombreux chantiers visant à renforcer la coordination du réseau et l’harmonisation des pratiques, lancement d’un projet de système d’information unique… Cette réforme s’accompagne d’une restructuration territoriale ambitieuse pour rationnaliser les organisations et gagner en efficience. Ainsi, par le jeu de regroupements successifs, les caisses bâtiment sont appelées à former d’ici à 2021 huit caisses interrégionales bâtiment sur le territoire métropolitain (sans impact sur les deux caisses nationales ni celles des DOM).

Avec les trois fusions effectives de caisses du 1er avril 2014, une nouvelle étape vient donc d’être franchie : la caisse CIBTP du Sud-Ouest réunit les caisses de la région de Toulouse et celle de l’Aquitaine, la caisse CIBTP de l’Est rassemble la caisse de Nancy et celle de Mâcon, et la caisse de Tours région Centre couvre l’ancienne caisse homonyme et celle d’Évreux.


Ces regroupements font suite à la création, il y a un an, de la caisse Congés Intempéries BTP de l’Île-de France, issue de la fusion des caisses CIBTP de Paris et de Seine-et-Marne, et au regroupement des caisses de Marseille et de Toulon à la même date.


Dans tous les cas, les regroupements qui vont se poursuivre dans les années à venir vont permettre de renforcer la qualité des services rendus aux entreprises et à leurs salariés, tout en réduisant les coûts de fonctionnement.

Cliquez pour voir le détail de l'image.